3 jours trempées… Bonne année!

3 jours trempées… Bonne année!

Le Songkran ou nouvel an bouddhique tombe en avril, un coup des chevaliers du zodiaque! Songkran veut dire « le changement » et il s’agit du changement mensuel de zodiaque de la lune. Et pourquoi en avril? Certainement pour la même raison que l’horoscope commence toujours par les béliers et que c’est pour ca que je ne l’entends jamais (trop dommage !). Quand même, pour faciliter les choses, les thaïs se sont arrangés pour que ca tombe toujours à la même date, du 12 au 15 avril et tant pis si la lune n’est pas en bonne forme. Ca correspond aussi avec la période la plus chaude de la saison sèche et ça tombe bien, car pour fêter ça, il est coutume de s’arroser copieusement. En fait, Songkran, c’est une grande bataille d’eau nationale !

A l’origine, la tradition veut que pour l’entrée dans la nouvelle année les thaïs fassent acte de respect envers Bouddha et leurs ainés en leur versant un peu d’eau parfumée sur les mains. Mais bon, de l’eau, du soleil et des thaïs joueurs et c’est parti. Petit à petit, la fête a évolué. Aujourd’hui, les arroseurs sont très organisés. Des pick-up chargés de personnes fourbes et de bidons d’eau glacée (sinon ça ne rafraichit pas assez) défilent dans les rues et distribuent des douches… pendant 3 jours !

On dit de Chiang Mai, au nord du pays, qu’elle est la capitale du Songkran Festival… Alors avec Christelle la mayonnaise en voyage en Thaïlande (et grande amie), on a pris nos armes et on est allées voir ça!! Antoine, pendant ce temps est resté à l’abri au bureau.

Déjà, on a essayé de nous éliminer dans le bus 

IMG_1295-2048

Arrivées à Chiang Mai, on est parties au front mais avec nos mini pistolets Mickey, c’est vrai qu’on ne faisait pas trop le poids (malgré des stratégies poussées du style viser les oreilles).

songkran

IMG_1330-2048

IMG_1320-2048

IMG_1307-2048

On a bien bataillé et ca nous a bien fait rigoler. C’est quand même impressionnant de voir tous ces gens se balancer de l’eau, tous âges confondus dans la joie et la bonne humeur.

Puis on est rentrées et on a aimé être sèches un peu… 10 minutes car il est complètement impossible de le rester. Au premier coin de rue, Bam !

Le lendemain, on a quitté Chiang Mai pour un trek de 2 jours. Il faut savoir que ce n’est pas parce qu’on quitte la ville que la guerre est finie. Dans la campagne, les piétons ont l’avantage !

IMG_1478-2048

Les alentours de Chiang Mai réservent des surprises variées. Peut-être avons-nous fait le parcours de plein de touristes (pas si sûr!) mais il nous a semblé que nous étions en plein milieu de nulle part et c’est bien ça le principal.

En plein milieu de nulle part ou en plein milieu d’enfants

IMG_1382-2048

chiang mai

petits

IMG_1397-2048

IMG_1399-2048

On a bien essayé de leur apprendre quelques trucs… à pfiter par exemple !

Et pour le reste…

La balade en rafting en pleine saison sèche : peu sportif mais l’endroit idéal pour une dernière bonne grosse bataille d’eau. Un beau point de vue aussi sur la fête familiale de Songkran dans des endroits un peu reculés. Et bien c’est franchement beau ! C’est vrai ! C’est chaleureux, vivant ! Un seau, un sourire, un seau, un sourire…

Pour aller jusqu’à la gare routière et rentrer à Bangkok, on a du prier et livrer des explications plaintives à tous ceux qui pointaient leur magnum à eau sur nous, choisir un tuk tuk à rideau, colmater toutes les ouvertures et prendre la fuite…

Chiang Mai, officialisée capitale du Songkran Festival, c’est bon !